Villa Paradiso

Une maison d'hôtes unique : un agréable gîte à Baracoa, Cuba

Loma de Piedra : paradis d’oiseaux à Baracoa, Cuba

Publié le 31 mai, 2019.


Cuba est un paradis pour l’observation d’oiseaux aux îles caraïbes. La région de Baracoa offre aux amateurs d’observation ornithologique ou birdwatching une ample variété d’espèces à découvrir dans plusieurs aires protégées et habitats différents.

En effet, un grand nombre d’oiseaux résidants, dont de belles espèces et sous-espèces endémiques, peut être observé dans notre région, sans mentionner un nombre important d’espèces migratoires. Voici un oiseau endémique de Cuba et des Bahamas : l’émeraude de Ricord (Chlorostilbon ricordii). En espagnol, nous l’appelons zunzún.

Cuban Emerald (Chlorostilbon ricordii) • Zunzún • Émeraude de Ricord • Birding Oiseaux Aves • Baracoa Cuba
Chlorostilbon ricordii

Dans cet article, nous vous emmenons au sentier Loma de Piedra, dans le Parc National Alexandre de Humboldt, à Baracoa. Le sentier comprend certaines des meilleures zones pour l’observation d’oiseaux dans les aires accessibles du parc, mais aussi un ample échantillon de sa flore endémique ainsi que des belvédères merveilleux ! Sauf lorsqu’indiqué autrement, toutes les photos montrées ici ont été prises le 28 avril 2019.

Informations utiles sur le birdwatching à Cuba

Les experts ornithologues cubains Orlando H. Garrido et Arturo Kirkconnell signalent que, au cours de l’hiver, vous serez en mesure d’observer un plus ample éventail d’espèces, car les oiseaux migrants peuvent également être repérés dans l’île. Vous pourrez ainsi constater leur aspect lorsqu’ils sont hors de leur milieu d’origine.

Prenez, par exemple, cette femelle de paruline bleue (Setophaga caerulescens) qui passe l’hiver ici mais qui est originaire du nord-est de l’Amérique du nord. Son nom en espagnol est bijirita azul de garganta negra.

Black-Throated Blue Warbler (Setophaga caerulescens) • Bijirita azul de garganta negra • Paruline bleue • Birding Oiseaux Aves • Baracoa Cuba
Setophaga caerulescens

Par ailleurs, Garrido et Kirkconnell indiquent que l’été permet à l’adepte d’observation d’oiseaux de se concentrer sur les espèces natives, qui font preuve d’un niveau d’activité plus important. L’été est la période de la reproduction, des rituels de cour, d’une augmentation des chants, de la construction de nids, de l’élevage…

L’observation ornithologique à Baracoa

Les mois d’hiver (de novembre à mars) offrent des températures relativement moins chaudes pour la randonnée et le birdwatching. Cela étant dit, les jours sont plus courts en novembre et décembre, et ils commencent à être un peu plus longs entre janvier et février. Cette photo montrant des pins endémiques cubains (Pinus cubensis) a été prise à 7h35.

Pinus cubensis • Baracoa Cuba
Pinus cubensis

Baracoa est connue pour ses très hauts niveaux annuels de précipitation pluviale. Les mois les plus pluvieux sont mars et une partie de juin, puis une partie de septembre, tout octobre et une partie de novembre. Les moustiques prolifèrent pendant ces périodes de pluie : il sied de porter de chemises à manches longues et de pantalons longs également. Et ne pas oublier un bon anti-moustiques !

Le Parc National Alexandre de Humboldt offre certaines des meilleures zones pour l’observation d’oiseaux à Baracoa. Mais vous pouvez aussi pratiquer le birdwatching dans d’autres aires protégées telle celle du mont El Yunque, celle de Yara-Majayara et, à Maisi, celle de Pozo Azul et Punta del Fraile.

Le sentier Loma de Piedra au Parc Humboldt

Loma de Piedra est actuellement le sentier le plus long qu’on peut compléter au cours d’une seule journée au Parc Humboldt, avec une longueur d’environ 8 km. Dans cet article, nous vous offrirons quelques photos de la flore endémique ainsi que de certains des meilleures vues panoramiques qu’on découvre sur le sentier. Cela vous donnera une meilleure idée d’autres valeurs naturelles et du paysage entourant l’environnement des oiseaux à Loma de Piedra. La photo ci-dessous a été prise le 4 décembre 2018.

Loma de Piedra • Alexander Humboldt National Park • Baracoa Cuba

Pour notre randonnée à Loma de Piedra, nous avons été fortunés de compter sur l’un des meilleurs guides du Parc Humboldt pour l’observation d’oiseaux. Très bien informé, soucieux des détails et sensible, le guide nous a efficacement aidé à repérer un grand nombre d’espèces et il a partagé avec nous ses approches respectueuses des oiseaux. Il connaît le parc comme la paume de sa main…

Birding Guide • Alexander Humboldt National Park • Baracoa Cuba

Puisque nous ne sommes que des débutants en photographie d’oiseaux, et que nos équipements sont modestes, nous partageons seulement les 10 meilleures photos que nous avons prises au cours de notre randonnée.

Voici l’un de nos oiseaux endémiques préférés : la chevêchette de Cuba (Glaucidium siju). Vous pouvez l’appeler sijú platanero, en espagnol. Mesurant seulement 17 cm, il s’agit d’un petit hibou qui habite tout genre de milieu forestier. Il nous a observés longuement et patiemment pendant que nous tentions de le photographier…

Cuban Pygmy-owl (Glaucidium siju) • Sijú platanero • Chevêchette de Cuba • Birding Oiseaux Aves • Baracoa Cuba
Glaucidium siju

Observer des oiseaux au milieu d’une belle aire protégée

Tel que mentionné plus haut, le sentier Loma de Piedra offre une ample gamme de flore endémique du Parc National Alexandre de Humboldt. Cette délicate orchidée s’appelle Bletia purpurea. Au mois d’avril, elle peut être appréciée ici en grand nombre et en train de fleurir.

Bletia purpurea • Orchid Orquídea Orchidée • Baracoa Cuba
Bletia purpurea

Cette très ancienne espèce de plante est une Dracaena cubensis, une des plantes endémiques que vous pourrez apprécier dans la région de Baracoa.

Dracaena cubensis • Baracoa Cuba
Dracaena cubensis

Mais revenons à nos oiseaux. Ce sympathique acrobate est endémique de l’est de Cuba : une paruline d’Oriente (Teretistri fornsi), que nous appelons en espagnol pechero. Le pechero mesure 13 cm, il vit dans des forêts et des bosquets depuis le niveau de la mer jusqu’aux plus hautes montagnes et il a des habitudes de cueillette alimentaire très variées.

Oriente Warbler (Teretistri fornsi) • Pechero • Paruline d'Oriente • Birding Oiseaux Aves • Baracoa Cuba
Teretistri fornsi

Cet autre oiseau s’appelle zéna à tête rayée (Spindalis zena pretrei) et il est natif de Cuba, des Bahamas, d’autres Antilles majeures, de Grand Caïman et de Cozumel. À Cuba, nous l’appelons cabrero et nous vous montrons ici la sous-espèce endémique cubaine. Le mâle a un plumage très coloré. Dans cette photo, vous pouvez apprécier un couple de cabreros sur un pin. Les adultes mesurent 15 cm, ils construisent leur nid sur de hautes branches et ils s’alimentent de fruits, de graines et de petits insectes.

Stripe-headed Tanager (Spindalis zena) • Cabrero • Zéna à tête rayée • Birding Oiseaux Aves • Baracoa Cuba
Spindalis zena pretrei

Un paysage changeant sur le sentier Loma de Piedra

Au fur et à mesure que vous avancez, le type de terre change et la végétation aussi. Le sentier est saupoudré de fleurs aux couleurs brillantes. Cette beauté rouge est une Euphorbia helenae : nous l’appelons jazmín del pinar (littéralement : jasmin de la forêt de pins).

Euphorbia helenae • Baracoa Cuba
Euphorbia helenae

Ces palmiers au tronc épineux sont aussi endémiques : Bactris cubensis. Nous appelons ce palmier pajúa ou pajuá. Vous le verrez toujours en grappes assez serrées.

Bactris cubensis • Baracoa Cuba
Bactris cubensis

Cette beauté bigarrée est un todier cubain (Todus multicolor, 10,8 cm) et il peut être observé à plusieurs endroits sur le sentier Loma de Piedra. En espagnol? Cartacuba. Il bouge très rapidement et ne reste pas immobile s’il sent votre présence proche. Ses ailes bourdonnent pendant le vol. Il est aussi un de nos oiseaux endémiques de Cuba préférés !

Cuban Tody (Todus multicolor) • Cartacuba • Todier cubain • Birding Oiseaux Aves • Baracoa Cuba
Todus multicolor

Et cet autre est un sporophile grand-chanteur (Tiaris olivaceus, 11 cm). Il vit entre le sud du Mexique et le nord de l’Équateur et du Venezuela, puis partout dans le Caraïbes. À Cuba, on l’appelle tomeguín de la tierra. Nous aimons la délicate couleur olive sur son dos ainsi que ses sourcils et sa gorge jaune intense, presque orange. Son nid est sphérique, avec une entrée latérale, construit utilisant des herbes, de petites racines et autres fibres végétales sèches.

Yellow-faced Grassquit (Tiaris olivaceus) • Tomeguín de la tierra • Cici grand-chanteur • Birding Oiseaux Aves • Baracoa Cuba
Tiaris olivaceus

De belles vues panoramiques sur le sentier Loma de Piedra

Il y a plusieurs belvédères au long du sentier Loma de Piedra, dont certains vraiment uniques.  Celui-ci, par exemple, se trouve à une altitude de 230 mètres sur le niveau de la mer. De là, vous pouvez voir la Baie de Taco, dans la partie maritime du Parc National Alexandre de Humboldt, et la ligne de la côte qui s’étend vers les nord. Un endroit idéal pour faire une pause et profiter du paysage…

Alexander Humboldt National Park • Baracoa Cuba • Parque • Parc

Voici une autre belle orchidée, endémique du massif Nipe-Sagua-Baracoa, suspendue au haut du tronc d’un palmier sur le sentier Loma de Piedra. C’est une Encyclia hamiltonii. La photo a été prise le 4 décembre 2018.

Encyclia hamiltonii Orchid Orquídea Orchidée • Baracoa Cuba
Encyclia hamiltonii

Ce merle vantard (Turdus plumbeus schistaceus, 27 cm) a posé pour nous pendant quelques minutes. Il est natif de plusieurs îles caraïbes et l’espèce peut présenter deux variantes de coloration sur le ventre. Son plumage est pour la plupart gris ardoise avec un soupçon de bleu et, dans le cas de cette sous-espèce endémique de l’est de Cuba, le ventre n’est pas rousse. Il s’alimente de petits insectes, lézards et fruits. À Cuba, nous l’appelons zorzal.

Red-legged Thrush (Turdus plumbeus plumbeus) • Zorzal • Merle vantard • Birding Oiseaux Aves • Baracoa Cuba
Turdus plumbeus plumbeus

En poursuivant notre randonné dans des zones les plus humides, nous retrouvons plusieurs types de champignons, dont certains très colorés comme les yeux et les pattes du merle vantard.

Fungi Hongos Champignons • Baracoa Cuba

Et, sur des segments au terrain rocheux, nous repérons une autre délicate orchidée endémique de Cuba : la Tetramicra tenera.

Tetramicra tenera Orchid Orquídea Orchidée • Baracoa Cuba
Tetramicra tenera

Avant de conclure : encore deux beaux oiseaux endémiques de Cuba !

Ce pic poignardé (Xiphidiopicus percussus, 23 cm) bougeait de manière agitée à côté de son nid, très haut sur un pin. Vous pouvez l’appeler carpintero verde en espagnol. Cette espèce aime un ample éventail d’arbres, dont des palmiers et d’arbres à fruits. Ses ailes produisent un son particulier lors du vol. Le pic poignardé s’alimente d’insectes cachés dans l’écorce des arbres, de petits fruits et de grenouilles.

Cuban Green Woodpecker (Xiphidiopicus percussus) • Carpintero verde • Pic poignardé • Birding Oiseaux Aves • Baracoa Cuba
Xiphidiopicus percussus

Et pour clore en toute beauté, voici l’oiseau national de Cuba : le trogon cubain (Priotelus temnurus)! Lorsque vous visiterez Cuba, vous entendrez souvent parler de lui : son nom en espagnol est tocororo (certains gens à la campagne l’appellent tocoloro). Il mesure 27 cm et vous pourrez le repérer plusieurs fois à plusieurs endroits tout au long du sentier Loma de Piedra. C’est un oiseau relativement calme : il ne prend pas la fuite trop vite et il vous permet de vous approcher légèrement et de vous déplacer autour de lui. Celui sur la photo est resté immobile entre les branches quelques instants, comme dans un rêve…

Cuban Trogon (Priotelus temnurus) • Tocororo • Trogon cubain • Birding Oiseaux Aves • Baracoa Cuba
Priotelus temnurus

Au cours de notre randonnée en avril passé, nous avons pu observer d’autres espèces mais nous n’avons pas réussi à en prendre une photo minimalement correcte : le colibri d’Elena ou colibri-abeille (Mellisuga helenae), la moucherolle tête-fou (Contopus caribaeus) et le tacco de Cuba (Coccyzus merlini). Nous promettons d’ajouter ces espèces-là et encore d’autres lorsque nous retournerons au Parc Humboldt pour les photographier pour vous !

Nous comptons publier un article également sur l’observation ornithologique dans d’autres aires protégées de Baracoa… D’ici là, voici un héron vert (Butorides virescens, 46 cm). Ailleurs à Cuba, on l’appelle aguaitacaimán, mais à Baracoa, nous l’appelons matuango. Nous l’avons photographié le 17 mai 2019, près de la plage El Manglito.

Green Heron (Butorides virescens) • Aguaitacaimán o Matuango • Héron vert • Birding Oiseaux Aves • Baracoa Cuba
Butorides virescens

Le saviez-vous ?

Il y a 21 espèces et 38 sous-espèces d’oiseaux qui existent seulement à Cuba.

Une espèce endémique de Cuba, l’ara tricolore (Ara tricolor), est éteinte depuis très longtemps : le dernier individu a été prélevé dans la péninsule de Zapata en 1864.

Une autre importante espèce endémique cubaine classée en danger critique et considérée par de nombreux experts comme étant probablement éteinte est le pic à bec ivoire (Campephilus principalis bardii, 48 cm). On pense que, si des individus sont encore vivants, ils vivent dans les montagnes des Cuchillas del Toa et dans la Sierra Maestra. Plusieurs expéditions depuis les années 90 ont échoué à le repérer, dont une en 2016 menée par les experts ornithologues Tim Gallagher et Martjan Lammertink.

Comme c’est le cas sous plusieurs latitudes, plusieurs espèces d’oiseaux à Cuba sont victimes de commerçants sans scrupules. Il va sans dire que les oiseaux dans le Parc National Alexandre de Humboldt sont adéquatement protégés.

Information pratique et renseignements budgétaires

  • Les divers sentiers et le tour en canoë au Parc Humboldt comptent sur d’excellents guides issus des communautés locales qui connaissent ces terres depuis leur enfance. Leur savoir comprend l’histoire de l’aire protégée, la flore et la faune, la culture paysanne de la zone et la médecine traditionnelle. Le service de guide est obligatoire : vous n’êtes pas autorisé à explorer le parc sans être accompagné d’un guide.
  • Pour avoir accès au Parc national, il faut passer par les installations à son entrée, qui comptent un Centre des visiteurs ainsi que des toilettes.
  • Le prix du sentier Loma de Piedra est de 15 CUC par personne, comprenant le service de guide.
  • L’agence Ecotur réalise des excursions partant de Baracoa pour un prix global de 29 CUC, ce qui comprend le transport (aller-retour), le prix d’entrée au parc, le service de guide et, sur le chemin de retour, un arrêt d’une heure à la plage Maguana.
  • Si vous préférez vous rendre au Parc par vous-même, un taxi pour la journée coûte 45 CUC. Si vous partagez cette dépense avec 3 autres voyageurs, le coût par personne descend sensiblement.
  • N’oubliez pas d’amener de l’eau à boire ainsi qu’un sandwich ou quelque chose d’autres à manger.
  • Nous vous recommandons de donner un pourboire à votre guide, ce qui devient un petit revenu extra pour une famille locale. Aussi, nous vous encourageons à acheter aux femmes locales les sucreries typiques qu’elles offrent (aux amandes, aux arachides et les typiques cucuruchos de Baracoa, à la noix de coco rappée). Ces friandises peuvent s’avérer une très bonne source d’énergie lors de votre randonnée. Et ces petites dépenses permettent à d’autres familles locales de bénéficier d’un tourisme durable.
  • Nous vous invitons à en apprendre davantage sur le tourisme durable dans la région de Baracoa.
  • Ne ratez pas les photos et les vidéos du sentier El Copal et du sentier El Recreo au Parc National Alexandre de Humboldt, ainsi que les photos et vidéos de la Baie de Taco et du sentier Balcon de Iberia.
  • Le livre Field Guide to the Birds of Cuba, par les experts cubains Orlando H. Garrido et Arturo Kirkconnell (Cornell University, 2000), vous permet d’apprendre davantage sur les oiseaux à Cuba. Cela dit, la science ornithologique avance, le classement des espèces et leur nom se modifient et d’autres publications pourraient vous être utiles, dont Endemic Birds of Cuba, par Nils Navarro (2015). La source vous offrant l’information la plus à jour sur les oiseaux à Cuba est l’Annotated Checklist of the Birds of Cuba, par Nils Navarro, mise à jour chaque année.

Activités, Baracoa, Tourisme Durable

Étiquettes : , , , , , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contactez-nous